( 30 mars, 2016 )

Tromperie d’une nuit..

Dans un jardin sombre coule une rivière de couleur noire
Un être cher s’est perdu et a laissé exploser son désespoir
Tromperie d’une nuit, glacé à penser dans le froid ?
A chanter fort pour se réchauffer le cœur d’un homme maladroit

Musicien dans l’âme, sa guitare posée près de lui
Cet instrument comme seule compagnie
L’avait-il mérité ce moment d’intimité
Pas besoin de prier, ni de méditer

Un élan de solitude
Il pense à commettre l’erreur irréparable dans cette inquiétude
Que faire quand on a qu’un seul bagage ?
Laisser partir le temps et l’entourage

Verser une larme ne serait qu’un décalage
Ouvrir son cœur ne serait qu’un plantage
Quelle idée de tromper son âme sœur ?
Dans ces moments où l’envie laisse place aux rumeurs

Ne pas penser à l’autre, à ce qu’elle peut ressentir
Rien n’est plus fort que le désir
Un amour passionnel d’une nuit, d’une envie soudaine
La sueur résume cette odeur malsaine

Lui seul face à cet endroit si triste si pesant
L’idée de partir devient de plus en plus présent
Pourquoi se battre pour rester vivant ?
Puisque le pardon ne fera pas partie de cette erreur humaine ….Finalement

® Katie LELETI

Pas de commentaires à “ Tromperie d’une nuit.. ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|