( 5 février, 2016 )

Je crois rêver…

Dans le désert
Sombre l’éternelle lumière
Je déprime
J’abîme
Le suicide me rôde à l’esprit
Je dépéris
Je m’accroche à une corde cassée
Seule, je pars m’isoler
Le passé ressurgit
La tête dans un étau gris
Réveille toi
En qui tu crois ?
J’entends une voix intérieure
Une prison dorée sans pudeur
Je décris sur un papier
« Je crois rêver »

Je suis plongée
J’ai du mal à me relever
Je suis sans cesse en remise en question
Je suis en addiction
Je veux ce médicament
Je ne suis pas en accomplissement
Je suis sur le départ
Je cogite trop tard

Je décoiffe une lettre
Je sens un mieux être
Je ne l’ai pas ouverte avant
Je suis comme un enfant
Je veux de l’insouciance

Je ne m’ouvre à personne
Je m’abandonne
J’ai perdu mes repères
Je veux retrouver ma vraie mère
J’ai aimé leur amour sincère
Je suis dans un pays qui m’indiffère

Je suis une petite fille aux yeux bridés
J’ai un sourire d’ange, des joues gonflées
J’ai une particularité
Je suis une aveugle née
Celle de l’amour de deux êtres humains
Qui un matin
A composé ce numéro à l’orphelinat
Je suis née juste une deuxième fois dans leurs bras…

© Katie LELETI

Pas de commentaires à “ Je crois rêver… ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|